fbpx

Chronique d’Histoire: La laine mérinos.

La grande famille de la laine est utilisée pour la confection de vêtements depuis milliers d’années  : de la préhistoire ou nos ancêtres néandertaliens et Cro-Magnon portaient déjà des habits en peau de moutons. A travers les époques, Romaines puis au Moyen-Âge, la qualité de la laine fut améliorer et connu un essor important.  Vers la fin du XVIIIe siècle, la révolution industrielle a fait passer l’industrie textile de la maison à l’atelier et à l’usine.

La laine mérinos à travers les époques

Dès 200 à 300 av. J.C. les moutons à toison fine existent en Asie. Le Mérinos connu de nos jours est d’origine espagnole.

Entre le XIIème et le XVIème siècle, grâce à la qualité de leur laine, les espagnols ont tenu le monopole de la production. Jusqu’au XVIIème siècle l’export d’un mouton hors des frontières espagnoles était poursuivi et sanctionné par la peine de mort. Au XVIIIème siècle, le Mérinos a été exporté en Suède, en Saxe, puis en Australie.

En 1786, Louis XVI de France a reçu 366 moutons qui ont fondé la ferme royale de Rambouillet. La variété Rambouillet a connu un certain développement génétique qui a formé un type de mouton français. Le mouton Rambouillet avait une énorme influence sur le développement du Mérinos australien.

En 1802, grâce au développement scientifique pour améliorer le Mérinos, en Saxe, la région comptait 4 millions de moutons. La laine allemande était alors considérée comme la plus belle au monde. Les guerres napoléoniennes entre 1793 et 1813 ont presque détruit l’industrie espagnole du Mérinos. La production s’est alors reportée vers l’Allemagne, les États-Unis et L’Australie.

mouton nez noir du valais laine mérinos pour débardeurs hommes l'esprit des forts

Où est produit la laine mérinos aujourd'hui ?

Les agriculteurs australiens ont fait de grands progrès dans la production de la laine mérinos au cours des deux derniers siècles. Ils s’enorgueillissent aujourd’hui, à juste titre, de leur tradition d’excellence.

De nombreuses communautés rurales et régionales vivent encore de ce secteur majoritairement australien, qui compte plus de 50 000 agriculteurs en Australie et plusieurs dizaines de milliers ailleurs. Les exploitations sont encore en grande partie familiales et possèdent des compétences uniques, ainsi qu’un fort sentiment de fierté, qui se transmettent de génération en génération.

L’Australie possède l’industrie de la laine la plus performante au monde. Aucun autre pays ne dispose d’un système de commercialisation de la laine aussi efficace, transparent et hautement développé, d’une main-d’œuvre formée et agréée de plus de 20 000 personnes, qui produisent de la laine mérinos blanche et propre à destination des usines de transformation du monde entier, ainsi que de résultats objectifs de tests en laboratoire menés sur la quasi-totalité des balles de laine mérinos exportées.

Menu